Festi Jazz : le nouvel incontournable du jazz

Festi Jazz : le nouvel incontournable du jazz
TremblantExpress.com
 – Guillaume Vincent – 1er juillet 2014

Pour une septième année consécutive, le Festi Jazz Mont-Tremblant recevra les plus grands musiciens du pays qui feront vibrer la ville au son des cuivres, guitares, pianos, voix et contrebasses. Le jazz semble s’être trouvé un nouvel eldorado.

La programmation de cette septième édition du Festi Jazz Mont-Tremblant, qui se déroulera du 6 au 10 aout, a été dévoilée sur la terrasse du restaurant Pizza et cie, lors d’un concert jazz donné pour l’occasion. Une fois de plus, le Festi Jazz ne dérogera pas à la ligne fixée par son fondateur et directeur artistique, Luc Hamel : la qualité des artistes et des spectacles présentés sera indéniable.

Une centaine d’artistes professionnels donnera plus de 40 concerts gratuits dans le centre-ville de Mont-Tremblant, à la Place de la gare du secteur Village ainsi que dans une dizaine d’établissements de la ville. On pourra notamment y entendre la grande pianiste jazz Lorraine Desmarais, le crooner Colin Hunter et le saxophoniste François D’Amour, qui présentera un concert hommage aux Headhunters de Herbie Hancock. La programmation complète se trouve à jazzmttremblant.com.

La nouvelle terre promise du jazz
Si Luc Hamel parvient à rassembler tant de talent au fil des ans, c’est qu’un bruit court parmi les musiciens : « désormais, le jazz, c’est à Mont-Tremblant que ça se passe », affirme M. Hamel. Selon lui, la programmation 100% jazz du festival, l’ambiance et les conditions contribuent grandement à faire de Mont-Tremblant la nouvelle terre promise des artistes du jazz.

« Les musiciens m’envoient des dizaines de demandes par année. Évidemment, il faut tout de même appeler les plus connus, mais on a du choix. Le plus difficile pour nous est d’être limité en nombre de concerts », concède Luc.

« […] un des rendez-vous les plus sympathiques de l’été festivalier québécois », écrivait Daniel Lemay de La Presse, dans un article intitulé « Place au jazz laurentien ». L’avenir semble donc prometteur pour ce festival 100% jazz, pour lequel près de la moitié des festivaliers se sont déplacés de l’extérieur de la région en 2013 ; une aubaine pour l’hébergement tremblantois.

© jazzmttremblant.com

Voir l’article original

Retour à la page Presses

Presses
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux